Qu’est-ce qu’un implant mammaire et dans quel cas est-ce utile?

19 septembre 2007

Par implant mammaire, on entend une prothèse que la chirurgie plastique utilise pour rectifier la dissymétrie des seins ou pour une augmentation du volume de la poitrine. 

Une reconstruction mammaire est souvent demandée par suite d’une maladie comme le cancer des seins ou le plus courant pour des raisons esthétiques.

Les implants mammaires: forme, la taille, le contenu

22 août 2016

Indépendamment de la taille et de la forme, les implants mammaires sont formés à partir d’un boitier (silicone ou polyuréthane) qui peut contenir, en variante, le gel de silicone ou d’une solution physiologique.

Le gel de silicone contenant de la prothèse confère des caractéristiques de consistance, de douceur et une plus grande mobilité semblable à celles qui sont typiques de la poitrine. Ils sont à la hauteur répondre aux demandes des femmes et qui, grâce à plus de vingt ans d’expérience clinique, sont surtout connus pour les résultats cliniques à distance, en référence à la fois les résultats esthétiques et les complications possibles ou effets secondaires. Leur utilisation a été rétablie aux États-Unis d’Amérique, où il avait été interdit, car soupçonné de provoquer le cancer et les maladies auto-immunes et de masquer la présence d’un cancer du sein au cours de la mammographie

 Des études étendues à un grand nombre de femmes porteuses d’implants contenant du gel de silicone pourraient infirmer ces soupçons. Implantation d’une prothèse contenant du gel de silicone derrière le muscle pectoral réduit les possibilités de diagnostic. L’interdiction aux États-Unis des implants contenant du gel de silicone a stimulé la recherche technologique des moyens de remplissage alternatifs, tels que les implants contenant une solution saline (sel et de l’eau), mais ils présentent l’inconvénient d’une consistance moins naturelle de ceux du gel de silicone contenant et à provoquer un «bruit de rodage dans certains cas », en raison des mouvements du liquide qu’ils contiennent.

Les différents types d’implants mammaires

28 avril 2016

Il existe 4 types d’implants mammaires :

  • Pour une solution saline: un emballage en silicone remplie d’un résultat Marais salant stérile.
  • De gel de silicone: une enveloppe en silicone remplie d’un gel de silicone répondant à différents degrés de cohésion. Ces prothèses de silicone de Gels peuvent avoir des degrés de cohésion variables pour les rendre plus ou moins doux.
  • Pour piéger les implants : ce type d’implant est moins fréquent. Il utilise du polypropylène en tant que substance constitutive de la prothèse. Les prothèses mammaires sont uniques et permettent au sein de continuer à croitre après la chirurgie. En conséquence ce sont les préférés des dames qui veulent avoir la dimension maximale de la poitrine que possible.
  • Prothèse à base de tissu: un nouveau type de prothèse, actuellement en cours de développement. Ils sont extraits des cellules par le persévérant eux – même. L’avantage de cette méthode est qu’il n’y a aucun risque de fuite ou de rupture et la taille. Alors, il peut rester stable tout au long de la vie du patient contrairement aux implants en silicone ou avec une solution saline qui est généralement réduite dans le temps.

Le choix de la forme d’un implant mammaire :

13 novembre 2015

Un  implant mammaire est une chirurgie mammaire permettant d’augmenter le volume des seins. Avant  l’intervention chirurgicale,  le chirurgien se doit de présenter les avantages des différents implants mammaires disponibles et doit vous aider à choisir l’implant mammaire approprié. L’implant mammaire est habituellement placé sous le tissu du sein ou plus profondément sous le grand muscle pectoral dans la partie supérieure de la cage thoracique. L’incision pour placer l’implant est généralement faite dans le pli sous le sein. Parfois, une incision est faite autour du mamelon ou dans l’aisselle.

Les implants mammaires sont disponibles dans des formes rondes et anatomiques. Implants anatomiques du sein ont été conçus pour imiter la forme du sein. Ainsi, la femme  peut choisir un implant qui correspond à la forme originale de sa poitrine, et qui répond à ses besoins: discret mais convenant à sa silhouette.

Risque de l’implant mammaire

22 décembre 2014

Il y a les risques juste quelques temps après l’opération et celles qui se présentent un peu plus tard. Elles sont souvent minimes mais ne sont pas à exclure.

Parmi ces risques, il y a les hématomes qui sont du sang qui s’agglutine autour de l’implant ou de l’incision. Quand du sang se trouve en amas au lieu de circuler, ceci entraîne bien sûr des douleurs. Ils disparaissent souvent après quelques jours de leur apparition mais dans le cas contraire, il est préférable de revoir le spécialiste pour envisager un drainage. Puis l’infection qui est aussi possible du fait qu’un corps étranger est implantée dans l’organisme. Cette infection se traite par les antibiotiques, mais s’il y a résistance, le retrait de l’implant est possible selon l’avis du spécialiste.

Le trouble de la sensation fasse également parti de ces risques. La sensibilité du sein et du mamelon change : elle augmente pour certaines et diminue pour d’autres, et peut durer éternellement ou pas. Finalement la cicatrice. La cicatrisation s’attarde, c’est très rare mais si le cas se présente, il est fortement recommandé de retourner voir le chirurgien pour envisager une autre intervention. Les cicatrices peuvent aussi être visibles et c’est un défaut sur le plan esthétique.

Qu’est ce qu’un implant mammaire

23 avril 2014

Un implant mammaire consiste à augmenter le volume de la poitrine c’est-à-dire la taille des seins par la chirurgie plastique.

L’implant mammaire est demandé pour des raisons esthétiques ou par suite d’un cancer des seins.

Comment choisir les implants ?

Pourvu que les implants puissent servir à vie ou tout au moins des dizaines d’années, leur choix doit être fait avec une longue réflexion et de sévère discussion avec le chirurgien spécialiste.

 

Le choix est normalement fait selon la taille de la patiente, la forme de son thorax et la largeur de ses épaules.

Il est aussi à noter que le choix de l’endroit où la cicatrice se trouvera, même peu visible doit être prédéfini : dans le pli sous le sein ou dans l’aréole ou au niveau de l’aisselle.

Implant mammaire : entre silicone et sérum physiologique, le quel choisir ?

21 janvier 2014

Avec l’implant d’une prothèse mammaire derrière le sein, il est actuellement possible d’augmenter le volume de la poitrine. D’ailleurs, nombreux sont les femmes qui optent pour la chirurgie esthétique, voire même les stars hollywoodiennes pour corriger ou modifier son corps. Dans ce cas, si vous n’êtes pas très satisfait de votre corps et que vous constatez que le volume de vos seins est insuffisant, pourquoi ne pas contacter un chirurgien qualifié et procéder à une prothèse ! Offrant une texture très naturelle et agréable au toucher, l’implant mammaire à base de gel de silicone est la plus convoitée. De plus, il ne présente aucun danger sur la grossesse et l’allaitement.

D’un autre côté, l’implant mammaire en sérum physiologique est aussi très utilisé et ceux depuis une trentaine d’années. Offrant un résultat très satisfaisant, il ne présente aucun inconvénient à l’organisme et permet au chirurgien de bien équilibrer les volumes. En cas de besoin, le chirurgien peut aussi faire des petites incisions. Outre que la consultation d’un chirurgien qualifié, il est également indispensable de bien discerner ses besoins. Dans ce cas, que ce soit pour un implant mammaire silicone ou sérum physiologique, n’hésitez pas à indiquer avec précision vos besoins. Pour ce qui est de la sélection du chirurgien ou de la clinique,  bouche à oreille, ainsi que les différents sites web peuvent très bien vous servir de guide.

Conseil utile concernant l’implant mammaire

26 novembre 2013

Une opération esthétique doit être réalisée par un chirurgien spécialiste uniquement. Il faut donc tenir compte et de sa compétence et surtout de sa réputation.

Renseignez vous bien sur le type d’implant : sa qualité, son volume, son mode de remplissage sans oublier le fabricant: l’implant doit répondre aux exigences de la science et de la norme ou de la conformité européenne.

Une opération esthétique doit être réalisée par un chirurgien spécialiste uniquement. Il faut donc tenir compte et de sa compétence et surtout de sa réputation.Renseignez vous bien sur le type d’implant : sa qualité, son volume, son mode de remplissage sans oublier le fabricant: l’implant doit répondre aux exigences de la science et de la norme ou de la conformité européenne. Vous pouvez exiger des informations complètes et précises sur le produit.

Il faut aussi noter que les implants mammaires ne posent aucun problème à la reprise de toutes les activités comme prendre un avion, mettre la ceinture de sécurité, faire de la natation ou même faire une plongée sous marine. Il en est de même pour l’allaitement, aucun changement quand au goût ou à la qualité du lait maternel. Mais ce qu’il faut souligner c’est le résultat d’une radio, c’est pourquoi il faut signaler le port d’implants mammaires afin de trouver une méthode appropriée.

 

Correction des seins tubéreux

12 juin 2013

Les seins tubéreux correspondent à des seins en malformation à défaut de développement de la base mammaire. La base est étroite et fibreuse entraînant un développement du sein vers l’avant en forme tubulaire (déformation esthétique uniquement), avec une auréole généralement très large par rapport au volume mammaire. Lire la suite de l’article »

L’âge pour se faire poser des implants mammaires

6 mai 2013

L’implant mammaire est une opération qui remplace un sein suite à une ablation due à une maladie ou un accident grave par une prothèse artificielle. Mais il se trouve que depuis plusieurs années, il est devenu un accessoire d’esthétique pour donner la meilleure forme au sein jugé trop petit ou pas assez développé. De plus en plus de jeunes filles recourent à cette pratique pour mieux se valoriser et attirer le regard et l’attention des garçons. Lire la suite de l’article »

Les obligations sur l’implantologie mammaire

29 mars 2013

La clinique ou l’hôpital ainsi que le chirurgien ont des obligations à l’égard des patients lors d’une intervention en chirurgie mammaire. Ces obligations constituent un devoir d’information sur la garantie de prise en charge par un chirurgien spécialisé ; la garantie de bénéficier de tous les moyens renforcés et la garantie de bénéficier d’une prise en charge sécurisée. Lire la suite de l’article »

12345...8